Ma douce Célestine,

Je sais que tu n'aimes pas trop

Lorsque c'est " l'heure de rien"

Ni l'heure des histoires, ni celle de se lever

ni l'heure des jeux, ni celle de goûter.

Tu détestes faire les courses,

tu n'aimes pas ranger, tu t'agaces quand on doit se presser.

Ma Célestine, les petits moments là,

ils sont peut être " l'heure de rien",

mais ils n'ont surtout " besoin de rien"

Ce sont des morceaux simples, tranquilles,heureux,

ou l'on se suffit l'un à l'autre, on est bien,

on est tout les deux.

 

Ernest et Célestine de Gabrielle vincent ed casterman.